Vols et hôtels

On la dit à la fois latine et septentrionale, cosmopolite et métropole québécoise, bilingue et seconde ville francophone du monde. Ceux et celles qui la visitent l'apprécient d'ailleurs pour des raisons souvent fort diverses, si bien que, tout en parvenant à étonner les voyageurs d'outre-Atlantique par son caractère anarchique et sa nonchalance, Montréal réussit à charmer les touristes américains par son soi-disant petit cachet européen.

Survol

Lorsque vient le temps d'y célébrer le jazz, le cinéma, l'humour, la chanson ou la Saint-Jean-Baptiste, c'est par centaines de milliers qu'on envahit ses rues pour faire de ces événements de chaleureuses manifestations populaires. Montréal, une grande ville restée à l'échelle humaine ? Certainement. D'ailleurs, derrière les airs de cité nord-américaine que projette sa haute silhouette de verre et de béton, Montréal cache bien mal le fait qu'elle est d'abord une ville de quartiers, de «bouts de rue», qui possèdent leurs propres églises, leurs commerces, leurs restaurants, leurs brasseries, bref, leurs caractères, façonnés au fil des années par l'arrivée d'une population aux origines très diverses.

Attraits

Le Vieux-Montréal

Au coeur du quartier historique, la place d'Armes occupe un emplacement de choix. On y trouve un magnifique monument au fondateur de la ville, Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve. Tout près, l'incontournable basilique Notre-Dame, véritable chef-d'oeuvre du style néogothique en Amérique, s'élève gracieusement. Il est impératif d'en visiter l'intérieur, afin d'en découvrir le fabuleux décor polychrome.

Les secteurs du Vieux-Port de Montréal et la place Jacques-Cartier, sont quant à eux toujours des plus animés avec leurs amuseurs, leurs restos et leurs cafés. Non loin de là, le monumental hôtel de ville de Montréal en impose par sa prestance.Le centre-ville Les gratte-ciel du centre-ville donnent à Montréal son visage typiquement nord-américain. Mais, c'est sa célèbre ville souterraine, la plus étendue du monde, qui étonne les visiteurs. Elle donne accès par des tunnels, des atriums et des places intérieures à plus de 2 000 boutiques et restaurants, à des cinémas, à des immeubles résidentiels, à des bureaux, etc. C'est avec la construction de la Place Ville-Marie, dont la fameuse tour cruciforme est devenue l'un des symboles de la ville, qu'est née le Montréal souterrain.

C'est également au centre-ville que logent les plus grands musées de Montréal : le Musée des beaux-arts de Montréal, le plus important et le plus ancien musée québécois, le Musée d'art contemporain de Montréal, voisin de la Place des Arts, le Musée McCord d'histoire canadienne et le Centre Canadien d'Architecture.

Il est aussi possible de flâner au square Dorchester, agréable espace vert orné de nombreux monuments et près duquel s'élèvent le Centre Molson, demeure du club de hockey Les Canadiens, et la cathédrale Marie-Reine-du-Monde, une réduction au tiers de la basilique Saint-Pierre-de-Rome.

La rue Crescent, avec ses antiquaires, ses boutiques de luxe, ses restaurants et ses boîtes de nuit, constitue quant à elle une destination où l'action ne manque pas.Le mont Royal Le mont Royal, qui est en réalité une colline de 234 m de haut à son point culminant, est un point de repère important dans le paysage montréalais, en plus d'être le «poumon vert» du centre-ville. Frederick Law Olmsted, célèbre créateur du Central Park de New York, y a aménagé le splendide parc du Mont-Royal. La «montagne», comme le surnomme les Montréalais, abrite aussi l'oratoire Saint-Joseph et son gigantesque dôme de cuivre, de même que l'Université de Montréal, avec son pavillon central Art déco, oeuvre de l'architecte Ernest Cormier.Les îles Sainte-Hélène et Notre-Dame Ces îles furent le site de l'Exposition universelle de 1967. Quelques-uns des pavillons originaux utilisés à cette occasion sont toujours présents. C'est par exemple le cas de la Biosphère, un centre d'observation environnementale sur le fleuve Saint-Laurent, aménagé dans le dôme géodésique conçu par Richard Buckminster Fuller pour abriter le pavillon des États-Unis lors de l'Expo 67.

Il y a aussi Le Casino de Montréal, qui lui s'est installé dans les anciens pavillons de la France et du Québec.

On trouve aussi dans les îles le parc d'attractions La Ronde, la plage de l'île Notre-Dame et le circuit Gilles-Villeneuve, où l'on dispute le Grand Prix du Canada de formule 1.Le quartier latin et le Plateau Mont-Royal Il fait bon se balader dans ces deux quartiers. Dans le quartier latin, qui gravite autour de la rue Saint-Denis et de l'Université du Québec, on appréciera les théâtres, les cinémas et les cafés-terrasses. Le Plateau Mont-Royal se veut quant à lui le quartier des intellectuels fauchés autant que des jeunes professionnels. Ses nombreuses boutiques, ses restaurants et ses cafés-terrasses séduisent les plus blasés.Le quartier Maisonneuve C'est dans cette partie de la ville que l'on trouve l'immense complexe sportif qui fut construit pour les Jeux olympiques d'été de 1976. On ne peut donc y manquer l'imposant Stade olympique, de l'architecte français Roger Taillibert, flanqué de sa tour penchée. Un funiculaire permet d'ailleurs d'atteindre le sommet de cette tour, là où la vue sur la ville est insaisissable.

Tout près, il ne faut pas manquer de visiter le Jardin botanique de Montréal, l'un des plus importants au monde, et le Biodôme de Montréal, un musée écologique installé dans l'ancien vélodrome olympique.

Sorties

Montréal bénéficie d'une réputation plus qu'enviable sur le plan gastronomique, réputation qu'elle n'a d'ailleurs pas volée. Toutes les cuisines du monde y sont représentées dans des établissements de toute taille. Et le plus beau, c'est qu'on peut toujours y dénicher une table qui saura devenir mémorable, quel que soit son budget. On trouvera plusieurs bons restaurants français dans le Vieux-Montréal. Au centre-ville, signalons la rue Crescent, pour ses restaurants-terrasses, et le boulevard Saint-Laurent, pour ses restos branchés et ses tables de toutes les influences. Mentionnons aussi les nombreux restaurants de la rue Saint-Denis, sur le Plateau Mont-Royal, de même que les établissements populaires de la rue Prince-Arthur et de l'avenue Duluth.

Montréal a d'autre part depuis longtemps la réputation d'être un fascinant lieu de divertissement unique en Amérique du Nord. Que ce soit en termes d'activités culturelles, de grands festivals (Festival de jazz, Concours international d'art pyrotechnique, Festival des films du monde, Festival Juste pour rire, FrancoFolies), ou, simplement, de bars et de discothèques, Montréal a suffisamment à offrir pour combler les attentes de chacun. Les amateurs de sport seront également ravis, car, en plus des matchs professionnels de hockey et de baseball, il se déroule à Montréal une foule d'événements sportifs d'envergure internationale (Grand Prix de formule 1, Omnium de tennis professionnel). Les rues Crescent, Sainte-Catherine, Saint-Denis et le boulevard Saint-Laurent sont particulièrement appréciés pour l'effervescence de leur vie nocturne.

Géographie

L'île de Montréal, longue de 32 km et large de 16 km dans sa portion la plus étendue, se situe au coeur du fleuve Saint-Laurent, dans la partie sud-ouest du Québec (Canada). Sa région métropolitaine compte environ 3 200 000 habitants.
Carte